Les lycées de Provence Formation

Raid Aventure Pélissanne 2018

Le jour tant attendu est enfin arrivé ! Nous étions 21 à participer à ce raid.  Pour LE ROCHER, quatre élèves, les deux profs d’EPS bien entendu ainsi que Madame Jollet prof d’esthétique. Pour nos amis du lycée Saint-Jean 14 élèves/profs/accompagnants.
Le grand absent ce jour : notre collègue Monsieur VASQUEZ prof d’EPS du lycée Saint-Jean qui s’est donné une entorse à la cheville juste avant la course.
Le grand présent : le soleil et, cerise sur le gâteau, pas de vent. Idéal pour les épreuves qui nous attendent. 9 km–45 obstacles. Quelques peintures de guerre pour solidariser le groupe et c’est parti !
 
Après l’échauffement dans la zone de départ en musique ,une petite douche de mousse et nous voilà en train de courir. Grosse cohue sur les premiers obstacles : d’immenses murs de bottes de  foin, et d’entrée, de grands sauts en contrebas. Mieux valait être prêts et avoir le cœur bien accroché !
 
Est venue ensuite toute la panoplie de ce raid auquel nous participons pour la troisième fois : des élastiques tendus dans tous les sens, des montagnes de pneus, des échelles de corde ainsi que les fameux toboggans avec une réception dans la boue. Cette boue qui fit dire à Madame Jollet au détour d’un canal particulièrement malodorant: « Mais ça pue la m.... ici c’est horrible ! ». on est prof d’esthétique ou on ne l’est pas…
 
Et les élèves me direz-vous ? Et bien les consignes étaient simples : ceux qui voulaient « tracer » traçaient et nous adultes fermions la marche. Tout le monde se retrouvait à la fin pour la photo. Magie du raid? Apparition de super-pouvoirs ?
Nous n’avions jamais vu des élèves si performants ! Plus d’une heure d’avance sur les profs pour les plus vaillants !
 
Un grand bravo aux organisateurs qui ont bien renouvelé le parcours. Le petit tour sur les crêtes de la région nous ont offert un panorama magnifique. De la nouveauté aussi pour un parcours dans l’eau sur des chambres à air un peu modifié. Deux autres moments forts en fin d’épreuve: le passage dans une salle de municipale transformée en musée des horreurs avec des personnages, biens vivants ceux-là , plutôt effrayants ! Après 9 km de course nous avions hâte de sortir de là ! Enfin pour terminer: un immense toboggan gonflable ultime sensation forte de l’après-midi.
 
Cette fois-ci votre serviteur ne s’est pas blessé. Aucun bobo côté élèves et des sourires s’affichaient chez nous tous. Il était grand temps de filer à la douche, dernière épreuve de la journée car la poussière, le limon, la boue quelles plaies ! Mais on aime ça et on reviendra l’année prochaine !
 
La fin d’année approche et les examens qui vont avec, alors bon courage à tous. Prochain événement dans le cadre de l’association sportive une sortie accrobranches le mercredi 23 mai 2018. À bientôt.
 
M Salles (avec Mme Juret).